Des jouets qui respectent la santé de nos enfants

Le mois des enfants nous apporte son lot de joies et de surprises, parmi lesquels les jouets tant attendus. Mais la présence dans de nombreux jouets de certaines substances dangereuses nous incite à la prudence afin de ne pas déposer de drôles de cadeaux au pied du sapin de nos enfants. Or les plus jeunes ont tendance à porter à la bouche leurs doudous, serrer leurs peluches ou même dormir avec…ils sont en contact permanent avec eux.
Alors, les jouets peuvent-ils constituer un danger potentiel pour la santé de nos enfants ?
Afin de nous éclairer sur le sujet, bbvert a interrogé l’équipe NESTING de WECF, à l’initiative de campagnes de sensibilisation et récemment d’un colloque sur la présence de substances chimiques dans les jouets.

Que nous garantit le logo CE apposé sur les jouets vendus en France ?

Le logo CE concerne la sécurité des jouets vendus dans l’UE et permet de vérifier que le fabricant respecte ces règles. Ce logo ne garantit pas un test par un organisme indépendant, c’est le fabricant lui-même qui réalise les tests et déclare se conformer à la réglementation Même lorsqu’ils portent le logo CE, les jouets peuvent donc contenir des phtalates, du formaldéhyde, des métaux lourds ou des substances problématiques dont des allergènes.

Quelles sont les substances nocives que l’on trouve le plus fréquemment dans les jouets?

Des phtalates, que les industriels du jouet utilisent pour que le plastique soit malléable (PVC souple). 3 phtalates sont déjà interdits dans tous les jouets et articles de puériculture, 3 autres sont interdits dans les jouets destinés à être mis à la bouche. Concernant les peluches ou d’autres jouets, on y trouve des retardateurs de flammes bromés. Enfin, les poupées ou les jouets en bois contreplaqué contiennent trop souvent du formaldéhyde.

Quels matériaux devrait-on privilégier ?

Choisissez de préférence des matériaux naturels (coton bio, bois brut…), et des jouets peints avec des peintures naturelles à l’eau et sans fragrances ou parfums parfois allergènes. Evitez le PVC (contenant du chlore et des phtalates, si ce dernier est souple) et le bois contreplaqué (COV formaldéhyde). Vérifiez que les jouets sont résistants à la salive et à la sueur.

Quels jouets pour les enfants ?

Les bébés apprennent beaucoup et vite, mais mieux vaut ne pas trop les solliciter. Dans les premiers temps, des jouets simples (peluche, hochet, trapèze…) sont suffisants. Mieux vaut que l’enfant joue sur un tapis ou une couverture. Il aime aussi jouer avec d’autres objets de la vie courante, tant qu’ils ne contiennent pas de substances dangereuses et ne risquent pas d’être avalés. Privilégiez la qualité autant que possible!
Comment reconnaître les jouets les mieux conçus pour les enfants?
Des labels permettent de mieux vous repérer:

GS et Spiel Gut label allemand pour des jouets écologiques (production, matériaux utilisés, solidité et aspect éducatif )
Öko-test 100 pour les jouets textiles sans substances toxiques
FSC (bois écogéré) et récemment Blaue Angel (innocuité des composants, strict) pour les jouets en bois

Tous les labels et les systèmes de certification ne possèdent pas de critères d’évaluation suffisamment stricts. Les tests ne sont pas toujours réalisés par des experts indépendants et certifiés. L’ADEME peut vous fournir plus d’informations.

On résume :

On évite les maquillages pour enfants ou les poupées miniatures qui échappent aux règlements sur les jouets
On choisit des jeux de société adaptés à l’âge des enfants : intemporels, ils sont à la fois ludiques et plus écologiques !
On lave les peluches des enfants avant de les leur donner, souvent imprégnées de retardateurs de flamme, elles peuvent s’avérer toxiques.
On craque pour les jouets en bois brut non vernis (loto, construction, casse tête, maisons de poupées…)
On vérifie la présence de la mention « sans PVC » sur les jouets plastiques ou « sans phtalates » (mention indicative)
On laisse dégazer les jouets neufs durant plus d’une semaine pour évacuer les composés volatils qu’ils contiennent

Pour en savoir plus : www.projetnesting.fr

Le guide de WECF « JOUETS » : http://www.projetnesting.fr/publications-WECF_20_proteger-les-enfants-en-evitant-les-substances-toxiques.php

« Quels dangers pour la santé de bébé?

Pour bébé, qui mordille, touche, et met à la bouche ses doudous, son ours préféré ou tout ce qui lui passe entre les mains, les jouets sont une source d’exposition supplémentaire à des substances nocives: les tests réalisés en partenariat avec le laboratoire d’analyses Quad-Lab par WECF lors de la campagne Jouets de décembre 2008 ont montré la présence entre autres de benzène (un cancérigène certain), xylènes, retardateurs de flammes bromés… dans les jouets testés. Des substances reconnues cancérigènes, toxiques pour la reproduction, irritantes et allergènes sont encore trop souvent présentes dans les jouets » … lire la suite sur www.projetnesting.fr

A lire aussi sans la thématique de la sexualité : agrandir le pénis